Royaume-Uni: les étudiants de Cambridge mobilisés pour Gaza

Au moins cinq universités britanniques se mobilisent en soutien à Gaza. L’université de Warwick, dans le centre de l’Angleterre, a démarré en premier avec un « campement de solidarité pour Gaza » le 26 avril 2024. Les tentes ont ensuite essaimé aux abords des universités de Newcastle, Édimbourg, Manchester, Oxford ou encore Cambridge. Émeline Vin a visité le campement devant l’une des facultés de Cambridge.

Plusieurs dizaines de tentes recouvrent la pelouse devant les flèches victoriennes du King’s College, rapporte notre envoyée spéciale à Cambridge, Émeline Vin. Les étudiants réclament la déclaration des liens financiers entre les différentes facultés et le secteur de l’armement ou des entreprises israéliennes.

Joseph, keffieh noir sur la tête, liste les demandes des étudiants, qui déboursent plusieurs milliers d’euros annuels en frais d’inscription. « Il faut que les habitants et les étudiants sachent où leur argent est investi. Nous souhaitons l’arrêt des interactions financières problématiques. Finalement, c’est notre argent qui est utilisé », lance-t-il.

Des étudiants mobilisés jusqu’à ce que l’université cède à leurs demandes

« Nous avons commencé à camper le même jour qu’Oxford, explique Esther, une étudiante en master aux boucles d’oreilles en forme de pastèque, symbole du soutien à GazaCe sont des anciens de Cambridge et d’Oxford qui ont rédigé la déclaration de Balfour en 1917, qui a cédé une partie des terres palestiniennes pour le projet sioniste. Nous nous sentons historiquement complices dans la « colonisation » de la Palestine. »

rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *