Cheikh Bamba Dièye : « La justice au Sénégal fait partie de nos urgences »

L’ancien député Cheikh Bamba Dièye a fustigé le déroulé et l’issue du procès en diffamation opposant Mame Mbaye Niang à Ousmane Sonko. Après plusieurs renvois, le leader du Pastef Ousmane Sonko a été condamné, ce jeudi 30 mars, à deux mois de prison avec sursis, assortis d’une amende de 200 millions FCfa.

« La justice au Sénégal à l’instar de beaucoup de domaines fait partie de nos urgences. Il nous faudra beaucoup d’efforts pour mettre cette institution et les juges qui en sont les principaux acteurs hors de portée de la politique et des politiciens.

Le déroulé et l’issue du procès en diffamation entre Ousmane Sonko le Président de Pastef et Mame Mbaye Niang, Ministre et membre de l’Apr, loin d’être un modèle a au moins le mérite de nous laisser du répit et d’atténuer la tension sociale. Il faudra mettre tout cela à profit pour consolider l’état de droit, la paix civile et la démocratie 
»,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *