Urgent: procès Bah Diakhaté, l’activiste républicain écope de 3 mois ferme

Pour son procès contre Ousmane Sonko, Bah Diakhaté, activiste républicain a écopé de 3 mois ferme assorti d’une amende de 100 000 francs CFA. Le délibéré a été rendu public ce lundi 3 juin 2024 par tribunal de grande instance de Dakar.

Ses avocats Mes El Hadji Diouf et Amadou Sall ont annoncé qu’ils comptent interjeter appel pour attaquer cette décision de justice qu’ils jugent arbitraire. A les en croire, leur client à apporter toutes les preuves pour sa relaxe pur et simple. Raison pour laquelle, Me Amadou Sall d’affirmer que sa détention est arbitraire et que Bah Diakhaté a divulgué des informations sensibles qui ne plaident pas en faveur du nouveau gouvernement « voilà ce qui explique cet acharnement sur sa personne », a-t-il déclaré.

Pour rappel, le coordonnateur des activistes républicains est poursuivi pour diffamation et offense au premier ministre, des charges qui selon toujours Me Amadou Sall a été rejeté par le tribunal d’où son incompréhension à cette acharnement à vouloir retenir l’activiste en prison. C’est une tentative de musellement a t-il conclu.

Imam Cheikh Tidiane Ndao aussi a également écopé de la même peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *