Un marabout jugé pour 7 viols

Une affaire où pratiques rituelles et prédation sexuelle se confondent. Accusé d’avoir abusé de son statut religieux pour violer sept femmes, un marabout est jugé à partir de ce mercredi 24 avril devant la cour criminelle de Seine-Saint-Denis. L’accusé, Ali S., âgé de 34 ans, est également poursuivi pour une agression sexuelle et une tentative de viol sur deux autres femmes, des faits qui auraient eu lieu entre 2018 et 2020. La justice lui reproche également d’avoir escroqué ses victimes, toutes originaires d’Afrique de l’Ouest, de milliers d’euros.
« Nos clientes sont très marquées par ce dossier très particulier. Pour elles, le chemin pour en arriver jusqu’au procès fut difficile, tant du fait de la nature extrêmement dure des faits que d’un accès difficile au droit pour certaines victimes », ont déclaré conjointement à l’AFP les avocats de plusieurs des parties civiles. Le prévenu encourt 15 ans de réclusion criminelle. Contactée par l’AFP, sa défense n’a pas souhaité faire de commentaire sur cette audience prévue jusqu’au 10 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *