(In extenso) Texte / POINT DE PRESSE DU COLLECTIF « SAMA TERRAIN»

 Messieurs les représentants des organes de presse, les membres du COLLECTIF « SAMA TERRAIN », ici réunis, vous convient à ce point de presse, ce dimanche 21 avril 2024 au quartier CITE LAMY à Thiès, pour informer l’opinion et les autorités au plus haut niveau, du différend qui les oppose à la commune rurale de FANDENE, actuellement sous la direction du maire Monsieur AUGUSTIN TINE. En effet, le PCR sortant PAPE SALIOU MBAYE, pendant qu’on était dans l’acte 2 de la décentralisation, nous avait attribué des parcelles à usage d’habitation à la suite d’une délibération du conseil rural ou siégeait monsieur AUGUSTIN TINE en qualité de conseiller. Naturellement Monsieur TINE ne peut pas occulté l’existence des procès verbaux de délibération du conseil rural de l’époque dont il était membre à part entière .Monsieur le maire AUGUSTIN TINE n’ignore pas non plus que l’autorité administrative exerce un contrôle de légalité à posteriori sur les actes posés par les collectivités territoriales .C’est une lapalissade de déclarer que le principe de la continuité de l’état s’étend jusqu’au niveau des collectivités territoriales qui tirent leur existence de l’état qui leur a transféré des domaines de compétences .Mieux , le géomètre engagé par le PCR sortant dans le cadre des travaux de lotissement, a rencontré Monsieur le maire AUGUSTIN TINE dés l’aube de son élection à la tête de la mairie de FANDENE pour lui signifier l’existence du démarrage du lotissement de KEUR MASSAMBA GUEYE 2 A, entamé par son prédécesseur et dont les actes administratifs signés par monsieur PAPE SALIOU MBAYE et approuvés par le sous- préfet sont entre les mains des attributaires .C’est pourquoi nous ne comprenons pas la remise en cause du lotissement de KEUR MASSAMBA GUEYE 2A par Monsieur le maire AUGUSTIN TINE, un lotissement qui concerne plus de sept cents parcelles. Nous ne sommes pas au courant de l’existence d’un acte administratif annulant le lotissement de KEUR MASSAMBA GUEYE 2 A, cependant nous sommes au courant, qu’ il ya plus d’une décennie Monsieur AUGUSNTIN a ordonné un lotissement sur ce même site qui a déjà fait l’objet d’une attribution. Le lotissement initial de KEUR MASSABA GUEYE 2 A initié par le PCR sortant PAPE SALIOU MBAYE devient alors KAÏRE DJANDER avec le maire AUGUSTIN TINE au grand dam des premiers bénéficiaires dont les actes administratifs régulièrement établis sont enregistrés sur les registres de la sous-préfecture de KEUR MOUSSA .Nous peinons également à entrer en possession de nos parcelles en ce qui concerne le lotissement de KEUR MASSAMBA GUEYE 2. A ce niveau aussi, c’est la même stratégie qui est mise en œuvre par des individus qui ont eu l’audace de reprendre une partie d’un lotissement régulièrement effectué. Des parcelles initialement morcelées à trois cents mètres carrés ont été réduites à deux cents vingt cinq mètres carrés et le nom du lotissement change. KEUR MASSAMBA GUEYE 2 devient KEUR MASSAMBA GUEYE 2 EXTENSION, qui ne figure sur aucun registre et dont les parcelles nouvellement morcelées ont fait dans une large mesure l’objet d’une seconde attribution au profit d’autres personnes.Sur ce dossier, nous demandons au maire de FANDENE, Monsieur AUGUSTIN TINE de se donner les moyens de faire respecter le lotissement initial au lieu de nous demander de porter plainte contre les auteurs de tels actes car c’est lui que les populations à la base ont investi à la tête de la commune rurale.Les impactés de l’autoroute ILLA TOUBA dont les parcelles se situent sur les plans d’alignement de TAWA FALL, KEUR THIEME SOUARE, TOUBA PEYCOUCK et KEUR DAOUDA CISSE attendent toujours une indemnisation de la part des autorités.Depuis la création du collectif en janvier2021, nous avons rencontré toutes les autorités administratives de la région de Thiès (le sous-préfet de kEUR MOUSSA, le préfet du département, le gouverneur) le maire de FANDENE AUGUSTIN TINE, le représentant du médiateur de la république, l’imam TAPHSIR BABACAR NDIOUR de la grande mosquée de MOUSSANTE, SERIGNE OUSSEYNOU NDIEGUENE de KEUR MAME ELHADJI. Aussi, nous avons adressé une correspondance au receveur des domaines avec ampliation au gouverneur de la région et au préfet du département le 12 octobre 2021 ; mieux le 31 mai 2021 une correspondance avait été adressée à Monsieur OUMAR GUEYE pendant qu’il était ministre des collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires.Toutes ces démarches que le COLLECTIF «  SAMA TERRAIN » a jusqu’ici entreprises n’ont pas permis de trouver une solution à cette situation qui n’a que trop duré. Nous avions tous applaudi des deux mains en apprenant que le président de la république MACKY SALL avait signé le décret relatif au déclassement de la foret classée pour la bonne et simple raison que les autorités administratives et le conseil municipal nous servaient comme solution la possibilité de nous affecter des parcelles sur ce site. Maintenant que le décret est signé que nous sommes au regret de constater que rien n’est fait de la part des autorités municipales de FANDENE. Dans la première semaine du mois de décembre 2023 nous avions adressé une demande d’audience à l’actuel gouverneur de la région de Thiès pour lui mettre au parfum de la situation. Jusqu’au moment ou nous vous parlons nous n’avons reçu aucune réponse de sa part. C’est pourquoi nous lançons un appel aux nouvelles autorités de ce pays pour qui les principes de « JUB ,JUBAL,JUBANTI » sont chers, d’initier un audit pour que la lumière soit faite sur la gestion du foncier dans la commune rurale de FANDENE et que tous les contentieux soient vidés pour permettre aux propriétaires de ses parcelles de recouvrer leur bien car nos membres n’ont pas fait du «  fakh deuk » ne détiennent non plus des actes de vente, mais plutôt des actes administratifs issus de délibérations du conseil rural de l’époque, signés par le PCR et approuvés par l’autorité administrative. Nous demandons aussi à l’état qui a initié la construction de l’autoroute ILLA TOUBA d’indemniser les impactés issus des plans d’alignement de TAWA FALL, KEUR THIEME SOUARE, TOUBA PEYCOUCK et KEUR DAOUDA CISSEJe vous remercie de votre aimable attention.

Le coordonnateur MACIRE FALL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *