Thiès : Aïssata Fall, présidente du mouvement pour le développement social et la solidarité compte élire Amadou BA en 2024

Pour la prochaine élection présidentielle du 25 février 2024, le Premier ministre Amadou BA peut bien compter sur le mouvement pour le développement et la solidarité MDSS dirigé par la présidente Aïssata FALL, conseillère municipale à la mairie de ville de Thiès et par ailleurs présidente du mouvement solidarité diasporas pour les logements sociaux et également directrice financière de l’ONG aide et coopération pour le développement Nord-Sud.

Fidèle lieutenant du président Macky Sall à Thiès et dans la diaspora, Aïssata FALL, avec qui le compagnonnage dure depuis 2010 se dit fidèle à la consigne du président Macky SALL de voter Amadou Bâ pour la prochaine présidentielle même si elle fait savoir, « nous avons commencé à accompagner Amadou BA depuis 2018 avec l’avènement de notre coopérative d’habitat, ce qui a vu naître notre mouvement solidarité diaspora avec Amadou Ba » a-t-elle expliqué avant d’ajouter « le travail effectué en amont dans la diaspora et dans la ville de Thiès a clairement facilité notre choix pour le candidat Amadou BA c’est pourquoi nous n’avons pas réfléchi à accompagner le président Amadou BA quand le président Macky SALL a porté son choix sur sa candidature. » a-t-elle ajouté.

A en croire Aïssatou Fall, président du mouvement pour le développement social et la solidarité, les élections prochaines sont d’une importance capitale, c’est pourquoi elle n’a pas lésiné sur les moyens pour aller à la conquête de l’électorat perdu par la mouvance lors des dernières élections. Selon elle, gagner Thiès passera inéluctablement par basculer l’électorat féminin dans les bastions de Benno Bokk Yakaar. C’est dans cette optique qu’elle a mutualisé ses forces avec Maïmouna Diagne, la coordinatrice générale du mouvement And Faal Amadou BA (AFAB) pour octroyer aux femmes déjà organisées en groupement  d’intérêt économique GIE des formations en transformation de céréales et fruits et légumes.

Dans cette perspective, le tandem Aïssatou Fall et Maïmouna Diagne avec leur staff compte prendre leur bâton de pèlerin pour aller à la conquête des soixante-quatre quartiers de la ville de Thiès pour doter aux femmes d’un véritable outil de développement qui est la formation dans la transformation de céréale. C’est pourquoi elle se réjouit « nous achetons le matériel de travail ainsi que la matière première et ainsi après la transformation elles pourront commercialiser les produits et s’insérer dans la continuité afin d’améliorer leur avoir journalier. Ainsi, elle estime in fine que c’est plus de cent quatre-vingts et douze groupements qui bénéficieront de la formation, soient plus de quatre mille huit cents femmes et qui s’identifieront à la mouvance présidentielle » se réjoui-t-elle et appelle « Le chef de l’Etat ainsi que le premier ministre Amadou BA à appuyer cette politique pour une victoire éclatante de Benno Bokk Yakaar au soir du 25 février 2024.

MJD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *