Un commerçant véreux dans les filets de la Dic

Commerçant de profession, A. Ngom se repose actuellement à la citadelle du silence. Il a été arrêté par la Division des Investigations Criminelles (Dic), suite à une plainte de l’une de ses victimes, Y. Ndoula. Selon des sources de « L’As », les faits remontent à l’année passée.

Le sieur Ndoula voulant faire voyager en Espagne l’un de ses frères basé au Maroc, s’en ouvre au commerçant, qui se dit capable de faire le travail moyennant de l’argent. Les parties tombent d’accord sur la somme de 2, 300 millions de francs Cfa. Après avoir empoché l’argent, A. Ngom disparaît dans la nature. La victime a fait une procuration à son ami Moustapha Ng., qui a déposé plainte à la Dic contre le mis en cause.

Les limiers ayant réussi à localiser le commerçant véreux, les hommes du Commissaire Adramé Sarr sont entrés en action et ont interpellé A. Ngom. Devant les enquêteurs, le commerçant a reconnu les faits, avant d’accuser un passeur basé à la frontière, à qui il aurait remis 600 mille francs Cfa. Il a été placé en garde-à-vue, avant d’être déféré au parquet pour escroquerie et trafic de migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *