Politique: Imam Malick DIOP réactive le réseau des femmes cadres de Thiès et mobilise pour Aly Ngouille NDIAYE (IMAGES)

Aly Ngouille Ndiaye, candidat à la candidature à la prochaine élection présidentielle de 2024 prévue au mois de février peut compter sur un soutien de taille à Thiès en la personne de l’Imam Malick DIOP. En effet, l’imam Diop a activé son réseau de femmes qu’il a réuni ce dimanche à Thiés au quartier Fahu, le temps d’une rencontre d’échange dont l’objectif a été de conscientiser les femmes qui composent le réseau des femmes cadres sur l’urgence et la solennité de l’heure afin de faire le bon choix au moment du vote en choisissant le candidat Aly Ngouille Ndiaye, ce qui passera inéluctablement par le parrainage de la candidature de l’ingénieur sorti de l’école polytechnique de Thiès et natif de Linguère.

« Beaucoup d’observateurs m’ont vu prendre position sur des sujets d’actualité, mais je n’ai jamais investi l’arène politique. Quoique je puisse me vanter d’avoir participé à l’ascension de plusieurs hommes politique au Sénégal… », a laissé entendre Imam Malick Diop avant d’ajouter, «  Mon compagnonnage avec les femmes qui composent le réseau des femmes cadres de Thiès date de plus de quinze ans. Toutes des baronnes de la mobilisation qui contrôlent des organisations ou des groupements composés plusieurs membres, et nous comptons sillonner avec elles, la ville de Thiès suivant la cartographie pour porter la candidature du président Aly Ngouille Ndiaye », se réjoui-t-il.

À noter que le réseau des femmes cadres de la ville de Thiès est représenté dans tous les quartiers de Thiès. Ce qui dénote à en croire l’imam Malick Diop d’un maillage effectif de la ville de Thiès, « mon objectif n’est pas de couvrir la commune de Thiès-Ouest. Les objectifs qui m’ont été assignés pour le parrainage dans ma commune ont été largement dépassés. Nous comptons couvrir toute la ville de Thiès pour acquérir des parrains sincères que nous comptons convertir en électeurs le jour du scrutin et faire basculer Thiès entre les mains de notre leader Aly Ngouille Ndiaye au soir du 24 février 2024».

L’imam Malick Diop a également tenu à rappeler pour la petite histoire, « lors de l’élection présidentielle de 2012, c’est le président Macky SALL qui a demandé le renfort d’Aly Ngouille Ndiaye qui contrôle l’électorat du Djoloff », non sans oublier d’éclairer « Aly Ngouille Ndiaye n’a jamais démissionné de son poste car c’est un républicain mais, la charte qui l’attachait au président Macky SALL s’est terminée lorsque le président de la République a terminé ses deux mandats parce que c’est le pacte qui a lié les deux hommes…», explique-t-il.

Il a fini par dire toutes sa satisfaction sur les réalisations et projets du candidat Aly Ngouille Ndiaye, à travers les projets de microfinances, l’agriculture, son passage au ministère de l’intérieur ainsi qu’à la mairie de Linguère et son engagement à améliorer le niveau de vie des Sénégalais. Autant de succès qui permet à l’Imam Malick Diop de porter la candidature du président Aly Ngouille Ndiaye pour dit-il « le porter au palais au soir de l’élection présidentielle de février 2024 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *