THIES : L’ANAMO tend la perche aux groupements de femmes

L’agence nationale de la maison, de l’outil a capacité plus 2000 jeunes et femmes de 30 groupements sur la fabrication d’eau de javel et de savon liquide.Cette formation initiée par Cheikh Sy coordinateur de la maison de l’outil à Mékhé entre dans le cadre du programme de formation des femmes entrepreneures du Sénégal. Ceci pour ‘’lutter contre le chômage, la pauvreté et l’immigration clandestine’’ à l’en croire Cheikh Sy. Dans son laïus, il exhorte les femmes à mieux intégrer les formations pour pouvoir créer des activités génératrices de revenues afin de rendre réel le slogan «une femme, un métier ».Présent à cette cérémonie, le DG de l’ANOMO Maodo Malick Mbaye félicite Cheikh Sy ‘’ qui n’a ménagé aucun effort pour la capacitation de ces femmes’’ qui à leur tour remercient leur ‘’bienfaiteur’’ et demandent d’être plus accompagner sur le plan matériel et financier. Elles ont toutes reçus des mains de Maodo Malick Mbaye et de Cheikh Sy des attestations de fin de formation.Conscient de l’importance de ces formations, Cheikh Sy promet dans les jours à venir de procéder au lancement de la deuxième phase de formation des jeunes et des femmes.

One thought on “THIES : L’ANAMO tend la perche aux groupements de femmes

  1. Cette formation est très intéressante car elle permet aux femmes de travailler et aussi permet de réduire le taux de chômage .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *