Après l’obtention de son Bac à Diourbel: Elle se retrouve en détention avec sa mère et sa grande soeur

La nouvelle bachelière M. Fall dite N. Fall n’a pas eu l’occasion de savourer sa réussite. Elle a été arrêtée par les gendarmes de la Brigade territoriale de Diourbel ainsi que sa mère et sa grande soeur, selon des sources de Seneweb. Poursuivies pour coups et blessures volontaires, elles ont été présentées au procureur. 

M. Fall dite N. Fall, qui venait de décrocher son diplôme du Bac, a été cueillie par les gendarmes de la brigade territoriale de Diourbel.

Que s’est-il passé ?

Sa mère qui gérait une tontine, n’avait pas restitué à la dernière participante son argent, d’après  la plaignante. Cette dernière quittait régulièrement son domicile pour venir réclamer son dû auprès de la gestionnaire A. Diéye.

Lasse d’attendre, la dame N. F. Mboup s’est révoltée lors de sa dernière visite chez la détentrice des fonds. Il s’en est suivi un échange d’injures et de coups.

La plaignante a pris le dessus sur la gestionnaire de la tontine. Ayant entendu les cris, la dame M. Fall (grande soeur de la  bachelière) a quitté son domicile conjugal situé à quelques mètres pour venir à la rescousse de sa mère. La candidate au baccalauréat (au moment des faits) est tombée sur la scène.

Les deux filles de la gestionnaire de la tontine ont tabassé à sang la belligérante de leur mère.

Après ses soins à l’hôpital, N. F. Mboup munie d’un certificat médical attestant une incapacité temporaire de travail de 20 jours, a déposé sur la table du procureur de Diourbel une plainte contre la gestionnaire de la tontine et ses deux filles. Le chef du parquet a mis en branle la machine judiciaire avant d’instruire la brigade de gendarmerie locale d’ouvrir une enquête.

Les hommes du commandant B. M. Diallo ont procédé à l’interpellation de la mise en cause et de sa fille M. Fall.

Mais les gendarmes ont accordé un temps de grâce à la troisième mise en cause qui devait passer l’examen du baccalauréat. Tout juste après l’obtention de son diplôme, M. Fall dite N. Fall a été cueillie par les hommes du commandant B. M. Diallo.

Interrogées sur procès-verbal, la nouvelle bachelière, sa mère (gestionnaire de la tontine) et sa grande soeur ont reconnu les faits, d’après des sources de Seneweb proches du parquet.

Au terme de l’enquête diligentée par les gendarmes de la Brigade territoriale de Diourbel, le trio incriminé a été déféré au tribunal de grande instance du Baol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *