Sonko et le complexe colonial : de France Dégage à France 24

Ousmane Sonko avait déclaré Urbi et orbi qu’il ne parlerait plus jamais aux médias français particulièrement à RFI. Aujourd’hui comme à son habitude, il a fait du wakhwakhet en allant à Canossa à RFI/France 24 pour donner des gages à la France et à l’occident. Aujourd’hui on peut se demander à quel Sonko se fier ? Au Sonko qui débaptise les noms des rues ou celui qui insiste sur les relations séculaires entre la France et le Sénégal. Avec cette opération de charme, Sonko demande le secours de la France et oublie inconsciemment que nous ne sommes plus au temps du gouverneur General Messmer. Par la parole Sonko dénonce la mentalité coloniale mais la perpétue dans la pratique, ne serait-ce que dans son rapport avec la presse nationale. Sonko est en plein dans le complexe colonial. Il refuse le format interview avec la presse nationale mais l’accepte avec RFI et France 24. Les journalistes sénégalais doivent être dans leurs petits souliers. Avec cette interview Sonko confirme tout le mépris qu’il a pour eux.

Abdoulaye Khouma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *