Thiès : Le train siffle à nouveau pour desservir l’axe Thiès -Diamniadio-Thiès

Les chemins de fer du Sénégal en collaboration avec les grands trains du Sénégal ont fait de la plus vieille doléance des cheminots de Thiès une réalité. Les cheminots qui se sont longuement battus pour la relance du chemin de fer Thiès – Kayes ont commencé à nourrir des espoirs par rapport avec l’inauguration de la nouvelle gare à Thiès. En effet, la première phase de cette relance est devenue une réalité avec l’ouverture de la nouvelle gare de Thiès pour desservir l’axe Thiès -Diamniadio-Thiès inauguré par le Dr Papa Amadou Ndiaye,  ministre auprès du ministre des transports terrestres et du désenclavement en charge du développement des chemins de fer.

La gare de Thiès a refusé du monde avec la présence de toutes les forces vives de Thiès venues prêter mains forte au Dr Pape Amadou Ndiaye et la horde de directeur général qui ont tenues à saluer l’ouverture de la nouvelle gare de Thiès qui était devenue une demande sociale dont les doléances ont toujours été portées par les syndicats du chemin de fer, les forces vives et toutes les autorités coutumières de Thiès. Une occasion pour le Maire de la ville de Thiès, de revenir sur l’histoire de Thiès qui en l’en croire est étroitement lié au chemin de fer et le rail «Thies est une ville ferroviaire et les cheminots ont écrit l’histoire de Thiès», a-t-il rappelé avant d’ajouter « c’est le rail qui a fait de Thiès un hub et créer ce melting-pot avec le brassage de plusieurs ethnies, rendu possible par les chemins de fer qui constitue un outil diplomatique et financier donc son exploitation demeure une impérieuse nécessité», conclu-t-il

Même son de cloche Omar Sall, le représentant des cheminots qui pour sa part a été dithyrambique à l’endroit des autorités en charge de l’exploitation de l’entreprise ferroviaire. Selon lui, « Le maintien de cette outil de travail a toujours été notre leitmotiv, mais également le renforcement du personnel et le diagnostic du matériel pour garantir une réussite au projet qui tient à cœur», dit-il.

II rappelle par ailleurs le rôle essentiel de GTS SA qui est le transport des voyageurs et de fret de premier plan en participant activement à la réduction des frais de transport et facilité la mobilité urbaine.

Omar Amadou SOW, le directeur des grands trains du Sénégal GTS est pour sa part revenu sur, l’importance du transport ferroviaire en ces termes, «chose promise, chose faite…» une collaboration fructueuse entre Senter et GTS a permis la réalisation de ce rêve des Thiessois qui est la reprise du transport des voyageurs par les chemins de fer. Il informe ainsi que les trains possède des rames réversibles et « n’ont rien à envier au Train Express Régional» avec des voitures de première et deuxième classe climatisées avec une capacité de 500 places assises, avec une rotation de 5 aller et retour par jour entre Thiès et Dakar», dit-il fièrement, avant de confirmer que l’entreprise les Grands Trains du Sénégal GTS travaillera à ramifier les rails jusqu’à Tivaouane pour faire bénéficier aux habitants de la tidianya des services du chemins de fer.

Le Directeur des Chemins de fer, CFS Malick Ndoye,  a lui, dit toute sa satisfaction de voir la gare de Thiès être réhabiliter et la reprise de l’axe Thiès Diamniadio pour le transport des voyageurs. Pour lui les GTS et le CFS viennent de réussir une action historique en travaillant de concert pour que ce projet devienne une réalité. «Le chemin de fer est un outil d’équité territoriale, un chemin de fer performant engendre toujours une activité économique favorable et participe au combat contre la pollution puisqu’il consomme moins de carburant et va deux plus vite que les transports routiers », fait-il savoir.

Dr Papa Amadou Ndiaye, ministre auprès du ministre des transports terrestres et du désenclavement en charge du développement des chemins de fer s’est aussi invité au remerciement et satisfecit «c’est un honneur pour moi de participer à l’inauguration de la gare historique de Thiès, j’ai l’habitude de dire que Thiès est la deuxième ville du Mali. Thiès a participé activement à l’émancipation de plusieurs villes du pays avec les chemins de fer qui sont un vecteur puissant de développement. L’intérêt accordé par le Président Macky Sall au secteur ferroviaire est selon Dr Papa Amadou Ndiaye, « une chance réelle qui permet au Sénégal de bénéficier de plusieurs infrastructures et replace la politique ferroviaire au cœur des politiques publiques », s’est-il réjoui.

A en croire Dr Pape Amadou Ndiaye, « Au-delà du hub que Thiès devient avec le lancement de train qui vise à connecter Thiès à Dakar, cette politique vient montrer la motivation du président Sall à faire de Thiès un hub économique puissant puisque dans les prochains jours le prolongement du chemin de fer sur l’axe Thiès-Tambacounda sera inauguré», nous informe-t-il.

Mouhamed Jr DIOP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *