Thiès : RSE, des jeunes de Lam-Lam placent les sociétés TOLSA et SEPHOS au banc des accusés

A Lam-Lam des jeunes très remontés contre les sociétés d’exploitation du phosphate sont sortis pour pointer du doigt les sociétés Sénégalais des phosphates de Thiès (SSPT) et Sephos.

Selon ces jeunes, il est anormal que des sociétés qui exploitent des milliers de tonnes de phosphates ne s’acquittent pas normalement de leur responsabilité sociétale d’entreprise RSE. A en croire Babacar Mbaye Kébé, membre du collectif pour la défense de Lam-Lam, « la localité regorge d’ingénieurs et de techniciens cadres par contre, les entreprises Sephos et Tolsa plus connue sous le nom de SSPT réservent un traitement aux employés ressortissants de Lam-Lam digne de l’esclavage. » fait-il savoir, avant de déplorer, « il n’y a aucune mesure d’accompagnement pour les populations », fait-il savoir avant d’ajouter, « l’environnement se dégrade de plus en plus, la route qui mène vers le village est latéritique et les élèves qui empruntent ce sentier pour aller à l’école et même les habitants souffrent de plusieurs pathologies alors qu’il n’y a pas une case de santé digne de ce nom à Lam-Lam et le plateau technique, n’en parlons pas», déplore-t-il.

Ils appellent par ailleurs ces entreprises à participer à l’amélioration du cadre et du niveau de  vie des populations de Lam-Lam avec la création de centres de formation en électromécanique, en BTP entre autres mais également à revoir les contrats  de travail des employés.

Amadou Tall pour sa part, déplore le refus de l’entreprise à prendre en charge la facture de consommation d’eau des populations qu’elle a arrêté depuis plus de 2 ans. « Nous sommes fatigués de voir la dégradation de notre environnement causée par les entreprises Sephos et la société Sénégalaise de Phosphate du Sénégal, « à pareil moment, il n’y a plus de verdure toutes les arbres sont morts et les fleurs fanées, ce qui rend le paysage morne et désolant à voir ». C’est la raison pour laquelle nous interpellons le président Macky Sall pour l’arbitrage de ce problème afin de trouver définitivement des solutions à nos problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *