Madiambal Diagne-Dame Mbodji : un demi-milliard et une image sont en jeu

Le journaliste Madiambal Diagne a adressé une citation directe à Dame Mbodji. Le leader du Cusems/Authentique est appelé à se présenter le 24 août devant la troisième chambre correctionnelle pour répondre du délit de diffamation.

D’après Les Échos, qui donne l’information, le patron du groupe Avenir communication lui réclame 500 millions de francs CFA pour l’«énorme préjudice» causé, «sur tous les plans», par ses propos tenus le 19 juin dernier, devant la presse.

Ce jour-là, rappelle le journal, Dame Mbodji se prononçait sur le différend opposant le plaignant à une dame nommée Aïda Seck au sujet d’un terrain (Voir vidéo ci-dessous). «Madiamba Diagne est qui pour être dans tous les litiges fonciers ? (…) Il est temps pour le président de la République de l’arrêter s’il s’avère que c’est lui qui le protège», a avancé l’activiste, entre autres affirmations reprises dans la citation du journaliste, selon Les Échos.

Madiamba Diagne signale dans sa citation que les accusations de Dame Mbodji, «d’une extrême gravité» et portées «sans la moindre preuve», ont été reprises sur les réseaux sociaux, notamment Tik Tok et Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *